LE VIOLON

Outre la guitare, qui est mon instrument principal, il y a un autre instrument à corde qui m’a toujours fasciné, c’est le violon.

Un instrument de si petite taille, d’apparence à première vue tout à fait simple, qui dégage une sonorité aussi magique et qui est composé d’autant de pièces (plus de 70), c’est tout simplement miraculeux. Il faut énormément de talent et d’années de travail pour apprendre à le fabriquer et autant pour en tirer les sonorités dignes de l’instrument.

Le violon est probablement né à Crémone il y a plus de 400 ans. De grands noms de luthiers tels que Amati, Stradivari ou Guarneri pour ne citer que les plus connus, ont contribué à faire croître la réputation des violons Crémonais dans le monde entier.

LE VIOLON dans musique tumblr_m83h1zlCm61rt87f7

Alto Damien Fiorio selon Amati

Nombreuses sont encore aujourd’hui les échoppes de luthiers qui vivent de la fabrication d’instruments faits entièrement à la main selon la tradition héritée de ces grands maîtres.

tumblr_m83hb0pqIl1rt87f7 dans musique

Cet instrument a une importance considérable dans la musique classique, lui et toute la famille des cordes (violon, alto, violoncelle, contrebasse) tant dans les grands orchestres que dans les orchestres de chambre ou dans les quatuors à cordes mais aussi en tant qu’instrument soliste, mais il faudrait tout un livre, voir plusieurs, pour parler de cet instrument fabuleux de façon complète. Il est toutefois un projet intéressant qui est né il y a déjà pas mal de temps, dont il me paraît important de parler. C’est la reconstitution de l’orchestre de Lully, les 24 violons du Roy, sous le règne de Louis XIV (époque baroque).

LE PROJET : refaire vivre les 24 violons du Roi, qui était un orchestre mondialement connu. Trois instruments, depuis cet époque, ont disparu. Le but était donc de les refabriquer à l’aide de plans et d’annotations d’époque mais aussi sur les conseils de musicologues, d’historiens de la musique et de chefs d’orchestre dont la sensibilité musicale et les connaissances contribuèrent à s’approcher le plus possible du son que pouvait avoir ces instruments car personne n’a ne serait-ce qu’une idée sur leur sonorité étant donné que l’on n’en a jamais entendu.

Ces instruments sont les suivants : le haute-contre qui était un tout petit alto

la taille, qui ressemble le plus à l’alto bien que ce soit un alto un peu plus grand et  le dernier, l’instrument complètement hors normes et surprenant que l’on appelait la quinte de violon, mesurant 52 cm, donc très grand. Ces instruments ont disparu  par la suite et il n’est resté que les instruments que l’on connait qui sont le violon et l’alto. A ces instruments viennent se rajouter bien sûr leur grand frêre et leur grande soeur qui sont le violoncelle et la contrebasse.

J’espère que ces informations vous en auront appris un peu plus sur ces instruments magnifiques et que cela vous donnera l’envie de les écouter et d’approfondir vos connaissances. voici en tout cas le lien sur la fabrication des 24 violons du roi.  Image de prévisualisation YouTube

Ainsi que le lien d’un documentaire que j’ai mis en ligne sur ma chaîne youtube :    

Image de prévisualisation YouTube

Quelques suggestion en la matière : Documentaire Lully l’incommode et le Film “Le roi danse” (film sur la vie de Lully)

 

Laisser un commentaire

liberté de blasphème pour tous |
Lampo |
Cfdtbluelink |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Infirmiersenasie
| Anciano pero contento
| Victor Coudesabot